facebook AstroQuick @ facebook espace membre mes thèmes astro espace client espace client messagerie nous contacter panier votre panier
AstroQuick astrologie
Livret imprimé et document électronique de conférences, ateliers et stages d'astrologie

Synthèse des techniques prévisionnelles, par P. Giani

  Commander en ligne
  Retournez au catalogue des livres d'astrologie. Vous pourrez alors sélectionner vos livrets pour les ajouter à votre panier d'achat.
Retranscription du stage du 17/10/04 à Valence.
Différence entre prévisions et prédictions - Limites des techniques prévisionnelles - Déterminisme et libre arbitre - Les transits et l'importance de la toile de fond - Les trois phases de rétrogradation - Les Maisons Solaires - Les transits multiples - La Révolution Solaire et les directions secondaires. Applications sur trois thèmes de participants et sur les thèmes des élections américaines de novembre 2004.
Format A4 - 36 pages env.

Extrait du livret

synthese des techniques previsionnelles
(.../...)
Les transits et l'importance de la toile de fond

   Dans l'analyse des transits, il est important de privilégier avant tout ce que l'on nomme « la toile de fond » constituée par les transits des planètes lentes (de Jupiter à Pluton) sur les planètes personnelles. En effet, la signification des transits des planètes les plus rapides (Vénus, Mercure, et la Lune) est conditionnée par cette fameuse toile de fond. Entre les planètes lentes et rapides, se situe Mars, qui initie et déclenche les effets de ces transits. Avant toute analyse, il est donc important de visualiser quelle est la (ou les) planète lente qui marque les transits majeurs de l'année de son sceau.

Si Pluton transite une planète rapide du thème, l'astrologue va tenter d'éclairer le consultant sur une partie de sa vie dont il n'a peut-être pas conscience mais qui va l'affecter pendant près de trois ans.
Prenons l'exemple de Pluton transitant le Soleil natal. Cela touchera l'identité, l'ego du consultant. Bien que Pluton ne touche pas sa vitalité, un consultant présentant des fragilités au niveau physiologique peut somatiser son problème plutonien à travers une maladie. Le rôle de l'astrologue sera de le rassurer sur la portée réelle du transit, tout en lui faisant prendre conscience de sa problématique personnelle liée à ce transit.
Les transits de Pluton sur des planètes personnelles sont toutefois assez harassants. D'une part à cause des remises en question que Pluton nous impose et d'autre part par la lenteur (trois ans environ) des ses transits. Lenteur toute relative d'ailleurs puisqu'il y a 150 ans, Pluton évoluait alors dans le signe du Taureau avec une vitesse bien plus lente. Ses transits duraient alors une dizaine d'années !
Les transits de Pluton sont également assez insidieux : tout comme les transits de Neptune on ne les sent pas venir, ou tout au moins on imagine mal ce qu'ils nous réservent et celà jusqu'à la première rétrogradation. En effet, c'est essentiellement pendant la rétrogradation - et particulièrement au transit exact - que l'on est confronté à la signification profonde de celui-ci et à son impact.

Si Neptune transite une planète rapide du thème, le consultant est un peu déconnecté de la réalité dans le secteur qui concerne la planète transitée. Généralement, au cours de son premier passage la personne s'engage sur une voie où elle n'a pas l'habitude de s'aventurer. Puis, au moment de la rétrogradation, elle récolte les fruits ou les ennuis de ses errements. Le rôle de l'astrologue lors d'un transit Neptunien et donc de ramener le consultant sur terre car généralement, celui-ci ne sait pas où il va. La place et la signification de son Saturne natal fourniront à l'astrologue de précieux renseignements sur la démarche à suivre pour éviter au consultant de s'égarer. Moins lents que ceux de Pluton, les effets de Neptune sont cependant assez longs. En effet, les transits de Neptune agissent parfois avec des orbes de quatre à cinq degrés, avant et après le transit exact, ce qui allonge quelque peu sa durée totale : trois ans également.

Les transits d'Uranus sur les planètes rapides du thème annoncent des changements rapides sur le secteur de la planète transitée. Pour bien vivre les transits d'Uranus, l'astrologue conseillera au consultant de s'ouvrir à la nouveauté, de sortir de son quotidien. Son rôle sera celui de l'éveilleur. "Elargissez le cercle de votre entourage, intéressez-vous aux techniques de communication, optez pour des outils que vous ne maîtrisez pas encore etc." Comme d'habitude, il lui donnera des indications sur les trois phases du passage, en mettant l'accent sur l'importance de la phase de rétrogradation : celle-ci est généralement la plus perturbante, avec son lot de surprises inattendues, ses remises en question fulgurantes et ses changements de cap à 180 ° !
Les transits de Saturne sur les planètes rapides du thème sont plus rapides : un an et demi environ. Durant ces transits, les personnes se trouvent généralement fatiguées, avec une tendance à s'enfermer et à se replier sur elles. L'astrologue devra s'efforcer de leur apporter un peu de chaleur humaine, du réconfort, et si possible de l'enthousiasme jupitérien. Il devra les rassurer, leur signifier que les transits de Saturne ne sont pas très longs et tenter de dédramatiser les événements que vit le consultant. Il peut aussi leur donner des idées pour positiver ce transit : méditer ou se relaxer plus souvent, lâcher prise sur le temps et l'impatience, en profiter pour mettre à jour des papiers ou classer des affaires qui traînent, etc.


Les trois phases de rétrogradation

   Si le consultant vous rend visite au cours de la première phase de transit (la première phase directe), il ne sait généralement pas ce qui l'attend. Le rôle de l'astrologue sera de cerner sous quelle forme le transit peut être vécu. C'est une opération délicate. En effet l'astrologue ne doit pas minimiser ce qu'il ressent, sans pour autant dramatiser la situation et inquiéter le consultant sur son devenir proche. Il devra se contenter de le mettre sur la voie.

Si le consultant vous rend visite au cours de la seconde phase de transit (la phase de rétrogradation), le consultant vit les événements. Il est au cœur de la crise. C'est au cours de cette phase que la force du transit se fait le plus sentir. Le consultant ne maîtrise peut-être pas les raisons pour lesquelles il vit ces événements. Intervient alors l'aspect psychologique. Il faudra mener des investigations sur son passé, sur les problèmes récurrents auxquels il est confronté dans son quotidien, la manière dont il vit les événements actuels, ce qu'il a vécu au cours de la première phase du transit.

Si le consultant vous rend visite au cours de la troisième phase (le retour à la phase directe), il a commencé à prendre conscience des raisons pour lesquelles il a vécu ces événements. Si ce n'est pas le cas, le consultant se trouve alors souvent désemparé, chargé de question de type "pourquoi moi? que m'arrive-t-il ?". Charge à l'astrologue d'apporter un éclairage sur l'origine des événements, quels bénéfices peut-il en retirer, et quelle est la leçon à retenir de cette période....
theme astral karmique astrologie personnalisee AstroQuick
top aller en haut de page


ENGLISH astrology software & reports
qui sommes-nous ?
logiciels web gratuits
affiliation
liens internet
commander en ligne
mon panier
mon compte
mes thèmes astrologiques
AstroQuick sarl
10 Parc Club du Millénaire
1025 avenue Henri Becquerel
F 34000 Montpellier

© AstroQuick ™ 1993-2014